In Blog
[Temps de lecture : 5 minutes]

Ce 12 et 13 juillet 2022, en même temps que notre période des soldes d’été, les Prime Days by Amazon font leur come back. Avec l’inflation actuelle qui touche quasiment tous les ménages d’une manière ou d’une autre, les opérations promotionnelles peuvent se montrer efficaces pour alléger les dépenses de nos portefeuilles. Ainsi, l’utopie serait la suivante : les prix sont en baisse, les clients sont contents et consomment tout en faisant des économies et les vendeurs écoulent leur stock tout en créant du trafic, que demande le peuple… 

…Mais non. Si eux ne vous demanderont rien, nous, spécialistes de la donnée produit, vous donnerons tout de même quelques conseils pour éviter les retours de vos articles. Car si le nombre de ventes augmente drastiquement, cela ne veut pas dire que vous serez épargnés côté retour, et nous le savons, cette logistique coûte souvent très chère à l’entreprise.

 

1. Ne pas négliger la description de votre fiche produit est le b.a.-ba

Oui, on ne le répètera jamais assez mais certains n’appliquent toujours pas les basiques dont le premier est la description optimale de votre produit sous toutes ses coutures ! 

Vous vendez un frigo ? Votre potentiel client veut ses dimensions complètes, son classement énergétique, des photos de l’intérieur (et de belles photos, avec ce même frigo rempli par exemple, ce qui permettra au client de se projeter !). 

Vous vendez des vêtements ? Votre potentiel client veut voir son t-shirt coup de cœur porté, connaître la taille du mannequin et ses mensurations, veut voir un guide des tailles pour être sûr de ne pas être déçu et finalement, retourner son produit

La description doit donc être travaillée avec vos équipes marketing sur le front des ventes.

 

2. Les avis clients, les mettre en avant !

On le sait, les avis clients valent leur pesant d’or. Les consommateurs digitaux croient plus en l’avis produit peu élaboré d’un autre client qu’en votre description ultra professionnelle.

N’hésitez pas à mettre en avant les avis clients au bas de la description produit. Cela pourra ré-assurer vos potentiels clients et les inciter à conclure leur achat. Permettez-leur également de mettre des photos des produits qu’ils ont reçu, cela permet, comme nous le disions plus haut de se projeter. 

C’est bénéfique pour votre clientèle… mais aussi pour vous ! Certains pourront vous faire des remarques très pertinentes sur le mode d’envoi qui peut-être différent d’une plateforme à une autre (que vous pourriez préciser), sur un aspect de la description manquant (que vous pourriez rajouter), sur les délais de livraisons parfois retardés (que vous pourriez signaler en amont…).

 

3. Coût de la livraison : inciter à remplir leur panier !

Le coût de la livraison peut être un frein énorme. Sur TikTok, l’une des trends (mise en avant lors des soldes d’hiver précédents ou pour tagguer les spécialistes des ventes privées) était de mettre en scène un consommateur du digital (e-commerce ou m-commerce) qui mettait une tonne d’articles dans son panier mais au moment de payer, le coût de la livraison très élevé menait à l’abandon de panier. Le consommateur, choqué, éteignait son appareil. Pourtant son panier était au-dessus de la moyenne.

En période de soldes, où le consommateur dit souvent “en profiter pour faire le plein”, profitez-en vous aussi. Mettez un montant minimum pour bénéficier de la livraison gratuite par exemple : ”Livraison offerte dès 70 euros d’achat”. Votre client aura moins de regret à dépenser son argent.

 

4. Le SAV est IN-DIS-PEN-SABLE

Vous ne pouvez pas vous en passer. Il est indispensable d’avoir un SAV et de le signaler à vos potentiels clients, quitte à ce que vous ne soyez joignables que par mail. Comme les avis clients, il s’agit d’une réassurance pour eux. Si un problème survenait dans l’utilisation de vos produits, une simple question/réponse peut suffire à éviter le renvoi de ceux-ci. 

Vous pouvez mettre en place un numéro de téléphone, un mail ou une FAQ pour les questions les plus fréquentes de vos clients, avec vos horaires de disponibilités. Amazon est rempli de marchands, si vous ne cochez pas toutes les cases, vos clients iront voir si l’herbe n’est pas plus verte ailleurs.

 

5. La multicanalité sera votre meilleure amie

Vendre sur Amazon ne vous empêchera pas de faire de la pub sur d’autres canaux de vente. Communiquez donc sur vos réseaux sociaux Instagram, TikTok, Facebook, Twitter… en fonction de votre cible. Créez du contenu qui leur donneront envie d’acheter votre produit et d’en découvrir d’autres. 

Exemple : vous vendez des accessoires de cuisine ? Faites une vidéo tuto cuisine avec un bon plat, vos accessoires mis en avant avec un reel et mettez le lien d’achat ! 

Autre exemple : Organisez un concours sur Facebook ! “Pour tout achat de 3 produits soldés minimum, un gagnant sera tiré au sort pour gagner une cocotte en fonte d’une valeur de 350 euros !” Renvoyez vos potentiels clients vers votre page produit Amazon sans plus tarder !

 

Faites appel à vos équipes marketing ! Et si vous avez besoin d’organiser et de collecter toutes vos données produit de manière structurée pour vendre plus vite, appelez MaPS System et demandez une démo via ce lien : https://bit.ly/3aw89uu.

Femme achat sur internetValise pour partir en vacances