| Gestion de l'information produit (PIM)

En 2019, la gestion des données produit était définitivement un des sujets majeurs des fabricants et distributeurs. Peu importe le secteur d’activité, le marché ou la taille, les entreprises cherchent de nouvelles solutions leur permettant de gérer efficacement un grand nombres de données, canaux et tâches dans l’objectif d’améliorer productivité des équipes et qualité des données. 

Mais alors que faut-il retenir sur le sujet ? Une piqûre de rappel en 3 points pour bien commencer 2020 : 

1) Centraliser et standardiser la gestion de vos données produit

Comment gérez-vous vos données produit aujourd’hui ? Vos équipes disposent-elles d’une plateforme où l’ensemble des informations sont centralisées et standardisées ? Nous avons déjà évoqué l’importance de ce type de solution dans un précédent article Pourquoi avez-vous besoin d’une solution PIM ?”

Sans centralisation, vous risquez de rencontrer quelques nids de poule sur la route qui mène à la parfaite expérience produit omnicanal. Avec une donnée dispersée entre plusieurs sources (fichier Excel, base de données…) ou solutions tierces (ERP,CRM…), vos équipes perdent un temps précieux à réunir, compléter, vérifier et adapter le contenu produit à chaque canal (Site web, magasin, marketplace, réseaux sociaux…).

Négliger vos données produit sur un canal c’est prendre le risque de perdre l’attention de vos acheteurs et de repousser leurs décisions d’achat. Vous avez surement déjà vécu cette situation où après avoir vu un produit intéressant en magasin on se dit “je vais aller voir en ligne avant d’acheter” et si le prix s’avère plus intéressant. Alors on décide de ne pas acheter et que finalement “on verra plus tard”.

Source : Think with Google

42% des clients consultent le site web ou l’application du magasin qu’il sont entrain de visiter.

Satisfaire une clientèle omnicanale qui pratique activement le ROPO* demande de l’organisation et ce sera bien plus simple en vous appuyant sur des données produit unifiées !

2) Garder toujours un œil sur vos informations produit

Centralisation check ! Mais il serait naïf de penser que cela est suffisant pour assurer une qualité optimale de vos données produit. Pour vous permettre d’exploiter leurs potentiel, les solutions de type PIM, PXM etc..  se doivent d’offrir un suivi qualité des données grâce notamment aux tableaux de bord ou peuvent se trouver le taux de complétion de vos fiches produit, un accès rapide aux produits incomplets, le suivi des traductions ou encore le suivi des droits d’exploitation de vos images, etc.

Pensez aussi workflows ! Automatiser au maximum le traitement de la donnée (création, enrichissement, traduction, publication…) permettra à vos équipes de rester au courant des tâches en cours et de leurs avancement. Qu’est-ce qui pourrait être plus efficace qu’une notification instantanée par email vous redirigeant vers votre propre tableau de bord avec le détail des tâches affectées ?

Au delà d’améliorer la qualité de vos données, ces contrôles ont surtout pour objectif d’améliorer nettement l’expérience de vos clients en évitant de les exposer à une information produit mal mise en scène (description ou information technique incomplète, image de mauvaise qualité ou manquante, …). Ils vous permettent également d’agir rapidement sur une quantité importante de données produit ou il peut être difficile d’identifier les manques.

3) Personnaliser et contextualiser vos informations produits

Permettez à vos équipes de se concentrer sur l’essentiel ! Ne laissez plus votre service marketing ou e-commerce créer, compléter ou enrichir des informations produit de zéro à l’aide de sources disparates et fastidieuses à manipuler. Proposez-leur plutôt de créer un lien avec vos clients en passant plus de temps à personnaliser et contextualiser vos données produits. N’oubliez pas que vos données produits sont les étendards de votre image de marque.

Personnalisation rime avec fidélisation ! En effet 50% des clients seront plus enclins à acheter de nouveau chez un distributeur qui personnalise ses offres et ses informations produit. C’est pourquoi il est important de mettre votre équipe dans de bonnes conditions pour créer cette personnalisation.

Centralisation, contrôle et personnalisation !  Bravo, vous avez coché les 3 premières cases de la checklist, nous vous dévoilerons la suite dans un prochain article. Abonnez-vous à notre newsletter pour ne pas rater la suite !  

Vous avez envie d’aller plus loin ? Téléchargez notre dernière étude de cas sur le PXM et profitez des idées et outils inspirants mis en place par la marque Acova pour diversifier ses canaux digitaux.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Télécharger maintenant

PIM PLM PXM PDM PCM information produit